Les aliments aphrodisiaques : mythe ou réalité?

Les aliments aphrodisiaques : mythe ou réalité?

Aliments aphrodisiaques

La St-Valentin arrive à grands pas et nous sommes prises de panique : nous avons promis à chéri un souper romantique, mais quoi préparer? Une fondue au chocolat et du champagne? Des aliments avec des vertus aphrodisiaques, selon la croyance populaire! Avant de faire la liste d’épicerie, nous avons demandé à Hubert Cormier, nutritionniste et doctorant en nutrition (et sweet chroniqueur!) de nous dire la vérité : est-ce que les aliments aphrodisiaques, ça fonctionne réellement?

HubertOui et non. Certains aliments ont des effets vasodilatateurs, stimulants ou permettant la sécrétion d’endorphines, l’hormone du bonheur, mais peu de recherches scientifiques confirment si les propriétés attribuées aux aliments aphrodisiaques sont bel et bien réelles. Il ne faut pas oublier l’effet placébo, qui peut s’avérer puissant chez certaines personnes!

Il y a donc certains aliments avec des propriétés aphrodisiaques réelles. Quels sont-ils?

Il y a beaucoup moins d’aliments aphrodisiaques qu’on ne pourrait le croire. Certains aphrodisiaques sont bien connus, comme les huîtres, le chocolat ou les fraises, mais on retrouve, parmi les plus intéressants, plusieurs plantes ou herbes telles le Panax ginseng, le Ginko biloba ou encore le maca.

Des ingrédients plutôt difficiles à intégrer au souper! Y a-t-il d’autres aliments aphrodisiaques surprenants?

À ma grande surprise, l’asperge est également un aliment aphrodisiaque. On pense souvent aux desserts, à de petites douceurs et à des aliments très sensuels, mais il ne faut pas oublier les légumes…!

Et pour accompagner le repas, y a-t-il des boissons aphrodisiaques?

Une fausse croyance nous pousse à penser que le champagne est aphrodisiaque, mais l’alcool ne fait que désinhiber. Il tend à rendre les gens moins gênés lorsque vient le temps de sortir, de draguer et plus encore. Cependant, l’alcool a un pouvoir sédatif important, ce qui peut engendrer facilement le sommeil. Attention à ne pas vous endormir lors d’un rendez-vous galant! Et pour vous messieurs, un abus d’alcool peut mener à des problèmes érectiles et par conséquent, à une baisse de libido, tout le contraire d’un aliment aphrodisiaque!

À défaut de preuves tangibles, pourquoi ne pas simplement y croire et se laisser porter par l’ambiance, la magie et la romance?

Nous sommes d’accord, Hubert! Alors, qu’est-ce qui sera à votre menu le 14 février?

Vous pouvez suivre Hubert sur Twitter ou sur sweetspotQC.ca. Il blogue également pour les produits Liberté. Pour une consultation en nutrition, contactez la clinique Physio Extra.